Besoin de conseils ?

Contactez notre équipe pour plus d'informations sur notre offre et vos avantages. Réponse sous 24 heures !

Pourquoi la prospection téléphonique, ça marche

diagnostic gratuit action

 

On entend souvent dire que la prospection téléphonique, « ça ne marche plus ».

 

C'est évidemment faux et la prospection téléphonique reste aujourd'hui le moyen le plus efficace de prospection en B to B. Et de très très loin ! Sachez que la plupart des grandes sociétés utilisent la prospection téléphonique : ESN, cabinets de conseils, bureaux d'étude... Le téléphone restant le meilleur moyen de toucher rapidement un contact qualifié, et de lui parler, il n'y a pas d'équivalent.

 

Alors pourquoi toutes ces rumeurs ?

 

 

 

 

L'impact négatif de la prospection offshore

Tout le monde est exaspéré de la prospection téléphonique à domicile faite des gens sans scrupules. Y compris les patrons de centres d'appels !


Pour faire face à ce mécontentement général, une loi particulièrement rigide a été passée. Tout cela est très démagogique : depuis il est en effet quasi impossible à un professionnel de prospecter des particuliers (pour simplifier, il faudrait son autorisation préalable avant de l'appeler, ce qui est évidemment impossible).


Bref, tout le marché a été laissé aux mains de l'offshore, qui n'a pas à respecter la législation française. Ainsi, les quelques sociétés françaises qui faisaient un travail sérieux ne peuvent plus travailler, et la prospection auprès des particuliers est plus sauvage que jamais.


Bien entendu, tout cela n'a aucun rapport avec la prospection en B to B (et notre société ne fait que cela). En effet, dans ce domaine règne la plus grande politesse et le respect de son interlocuteur.


Des résultats mesurés

Beaucoup de personnes jugent la prospection téléphonique sans avoir réellement mesuré des valeurs. Ils disent « cela ne marche pas », mais ne savent pas donner le taux de transformation qu'ils ont obtenu (le nombre de rdv / le nombre d'appels).


Obtenir 3-4 rendez-vous en 1 journée est courant et moyen dans le cadre d'une prospection B to B difficile. C'est donc tout à fait correct, et bien supérieur à tout autre moyen de prospection (emailing, réseaux sociaux, etc...).


De plus, les personnes critiques pensent passer « beaucoup de temps » à la prospection alors qu'en pratique, ils n'y consacrent que 1h de temps de temps.


La prospection, c'est difficile !

Bien sûr ; cela demande de la ténacité, de la volonté et un certain savoir-faire. On comprend dès lors qu'il est plus facile de dire que « ça ne marche pas » plutôt que « je suis mauvais ».


La plupart des clients qui nous contactent avouent qu'ils n'aiment pas la prospection. Voilà qui est honnête. Ils cherchent donc une société qui va « amplifier » leur travail. Ils peuvent ainsi se concentrer sur un travail qu'ils préfèrent : rencontrer et convaincre des clients.

Pour vous offrir la meilleure expérience possible, nous recueillons des cookies lors de votre navigation sur le site.