Besoin de conseils ?

Contactez notre équipe pour plus d'informations sur notre offre et vos avantages. Réponse sous 24 heures !

Centre d’appels français avec des équipes qualifiées

call center cool actionC'est la première question qu'on nous pose. En effet, quand un prospect nous appelle pour prendre des renseignements sur notre société, il veut savoir qui sont nos salariés, et si les appels sont bien émis depuis la France. Quand on répond que nos salariés sont avant tout des commerciaux, qu'ils ont 35 ans de moyenne d'age, et que tous les appels sont passés depuis Lyon, ils sont rassurés.

Cette question est naturelle, car effectivement c'est la qualification des équipes qui fera la différence en prospection. La plupart des call center ont en effet des processus et des méthodes éprouvées, et seule une équipe performante permettra de satisfaire le client.

Le teleprospecteur : un métier très spécifique

C'est un vrai commercial. Simplement, plutôt que de manipuler l'attaché-case et la voiture, il ne manipule que le téléphone. Il ne vend qu'un seul produit : le rendez-vous. Et pour cela, il déroule un vrai processus de vente. Il sait parfaitement répondre aux objections.

Il est organisé, et quand un prospect lui propose de le rappeler le lendemain à 15h, il le fait précisément.


Une cheville ouvrière avec le client sur le terrain


En tant que commercial, le teleprospecteur sait très bien que les informations qu'il a pu recueillir sont importantes pour son client. Par exemple la concurrence en place, le délai du projet, si une autre personne est décideur, quelles sont les faiblesses ou mécontentement de la solution actuelle, quel argument a particulièrement intéressé le prospect.

Toutes ces informations sont transmises au prospect afin de lui assurer, sur le terrain, un maximum de réussite.

Une connaissance de l'entreprise

Nous n'imaginons pas à quel point la connaissance de notre culture, et notamment du fonctionnement de nos entreprises, est un atout dans la prospection.


Les centre offshore sont de bonne volonté, et veulent la plupart du temps bien faire les choses. Mais ils leur manque entre autre cette connaissance. Ils n'ont aucune idée d'un processus de décision, ce qu'est un contrôleur de gestion, un comité de direction, comment se décide un gros projet, etc... Pour beaucoup les affaires se résument à ce qu'ils voient sur les marchés.

Ils mettent donc toute leur énergie à convaincre l'individu, en tant que personne physique, par des techniques de vente B to C. Attention, il ne s'agit pas d'un jugement de valeur de personnes, c'est seulement une vérité constatée. D'ailleurs la plupart des prospects qui nous contactent ont pu constater cela.


Une fidélisation constante

Les teleprospecteurs aiment leur travail. C'est souvent étonnant quand on le dit, tellement le travail de la prospection au téléphone rebute les gens. En effet, on peut y trouver énormément de satisfaction.

La principale raison est que ce commercial « sédentaire » vend plusieurs fois par jour (encore une fois, il vend des rendez-vous, rien de plus): peu de commerciaux « terrain » peuvent dire la même chose.

 

Alors oui, le contexte est difficile, mais on s'y habitue, on sait relativiser avec le temps.


Au final quelles différences ?


Avec un call center en offshore, le taux de transformation sur des offres complexes est sans comparaison (avec un facteur de 1 à 10 !).

 

D'ailleurs souvent le contact avec un call center offshore est stoppé dès le départ, car à la fois le commercial et le superviseur ne comprennent pas l'offre qui est proposée. Pas par manque d'intelligence ni talent, mais tout simplement qu'ils n'ont jamais eu l'occasion d'approcher une telle offre dans leur vie professionnelle.

 

 

 

 

 

Pour vous offrir la meilleure expérience possible, nous recueillons des cookies lors de votre navigation sur le site.